FICHE D'IDENTITE

Bassin versant :
313Km2

Longueur Albarine :
60Km

Longueur des affluents :
70Km

Nombre de communes :
27

La Biodiversité du bassin versant de l'Albarine

Les habitants de la rivière
Les zones humides
La biodiversité, à quoi ça sert ?

Les habitants de la rivière

Les cours d'eau sont de milieux riches en biodiversité et les habitants de la rivière sont loin de se limiter aux seuls poissons !

Les Poissons

Dans les cours d'eau du bassin versant de l'Albarine, on trouve naturellement 6 à 8 espèces de poissons.
Les deux espèces les plus emblématiques et les plus apprécié des pêcheurs sont incontestablement la truite fario et l'ombre commun. Ce sont les deux prédateurs des rivières.
Les truites fario présentent une grande diversité de robe en fonction de leur patrimoine génétique mais aussi de leur habitat ou de leur comportement.
Les Ombres communs possèdent un grande nageoire dorsale (l'étendard) qui peut être vivement coloré chez le mâle.
Les autres espèces rencontrées sont les vairons, les loches franches, les blageons et les chabots. Chaque poisson possède des comportements et des habitudes alimentaires spécifiques qui permettent la cohabitation de ces espèces.
Enfin, remontant de la rivière d'Ain dans l'Albarine pendant l'hiver, il n'est pas rare de rencontrer des barbeaux ou des chevesnes sur la partie aval de l'Albarine.

Les "petites bêtes"

Vous êtes au bord d'un cours d'eau et pas un poisson en vue : "Il n'y a rien dans cette rivière !"
Approchez -vous, regardez le fond avec attention, retournez une pierre et vous vous apercevrez que la rivière est loin d'être inhabitée et que si vous n'aviez rien vu, c'est que les habitants de la rivière préfèrent se montrer discrets.
En effet, dans le fond des rivières habitent une myriade d'espèces d'invertébrés aquatiques. Chaque espèce est adaptée à des conditions particulières, si bien que l'on se sert de la présence de telle ou telle espèce pour évaluer la qualité de l'eau et de la rivière. certaines aiment les rapides, d'autres les eaux calmes, les eaux limpides ou la vase, les eaux chaudes ou les eaux froides, ...

Retour au haut de page

Les Zones Humides

Marais, tourbières, prairies humides ... entre terre et eau, les zones humides présentent des mosaïques de milieux très originales et se caractérisent donc par une biodiversité exceptionnelle.

A quelques pas de chez vous il est ainsi possible de découvrir des plantes que vous ne trouverez ailleurs qu'en altitude ou dans le Grand Nord! Plus incroyable encore vous pourrez observer des papillons qui, sans cette plante, ne pourrait pas se développer.

Par leurs différentes fonctions, ces zones humides jouent égalementun rôle primordial dans la régulation de la ressource en eau, l'épuration et la prévention des crues. L'étang des Loups à Brenod et Corcelles retient ainsi plusieurs dizaines de milliers de mètres cubes d'eau lors des crues et contribue ainsi à protéger l'aval. Menacé par les activités humaines et les changements globaux, ce patrimoine naturel fait l'objet d'une attention toute particulière.

Retour au haut de page

La biodiversité, à quoi ça sert ?

La biodiversité est à la base de notre alimentation, de notre santé et de nos activités. Elle est le gage du bon fonctionnement et de l'équilibre de notre planète.

Retour au haut de page